Industrie 4.0
une révolution qui va au-delà de la seule technologie

Introduction

Le concept exprime l'idée que le monde se trouve aux prémisses d'une quatrième révolution industrielle. Après le développement de la machine à vapeur et de la mécanisation à partir du xviiie siècle, puis de l'électricité à la fin du xixe siècle et l'automatisation au xxe siècle, la nouvelle révolution serait fondée sur l'usine intelligente, caractérisée par une interconnexion des machines et des systèmes au sein des sites de production mais aussi entre eux et l'extérieur (clients, partenaires, autres sites de productions). Le concept a été mis en évidence pour la première fois lors la foire deHanovre (salon de la technologie industrielle) de 2011. En 2013, un rapport décrivant le concept a été présenté par un groupe de travail transdisciplinaire à la foire de Hanovre.


Concept

L'industrie 4.0 (qui débute plus ou moins maintenant) correspond en fait à l'intégration du monde virtuel de l'information, de l'internet, avec le monde réel et concret des équipements, des machines et des installations industrielles. Bien utilisée, cette intégration peut apporter énormément en productivité et en qualité pour les industries. En effet, en interconnectant les machines, les processus de production, les sites... on arrive à une vision d'ensemble du processus industriel et de l'usine étendue qui intègre l'ensemble des acteurs, y compris externes. Cela apporte une flexibilité et une capacité à piloter et à adapter les processus bien plus grande ainsi que des capacités d'analyse et de prévision bien plus importantes.

L'industrie 4.0 c'est un système global interconnecté, dans lequel machines, produits et systèmes communiquent en permanence.
L'usine elle-même devient en quelque sorte une entité intelligente grâce aux réseaux d'acteurs et d'équipements qui la composent (on parle même parfois de "smart factory").

Les principaux outils de l'industrie 4.0

  • les capteurs capables de récolter, d'exploiter et de transmettre l'information
  • les automates qui pilotent la fabrication et remontent diverses informations
  • Les robots industriels, blindés de capteurs, qui sont capables de réaliser des tâches complexes et qui deviennent de plus en plus adaptables et « intelligents »
  • les logiciels qui accompagnent l'entreprise dans toutes les phases du cycle de vie : avant-projet, conception, production, maintenance...